Elevage de la Vallee de saint georges 

Hommage à Paf

Il y a quelques années nous avons récupéré un DOGUE DE BORDEAUX de 14 mois en piteux état, surnommé ARSENE. PAF DES DEMONS NOIRS de son vrai nom.

Lorsque j'ai vu ce chien je suis tombée sous le charme, pourtant avec du recul je me dis
qu'il fallait être bien courageuse pour le remettre en état. Il était gravement malade.
Nous lui avons donné des soins intensifs (Il était suivi par l'école vétérinaire de Nantes)
et beaucoup d'amour qu'il n'avait jamais eu auparavant.
Ce fut une recette miracle qui au bout de 5 mois m'a prouvé que j'avais raison de m'entêter.
Car, selon mon vétérinaire, il ne devait pas vivre.
Nous avons connu avec lui 3 ans de bonheur et nous sommes tomb√©s amoureux de cette race. 
Quelques années après, nous avons eu notre 2ème Dogue, TIZZY OUZOU, petite femelle masque marron.
Et puis ORIZA, que nous avons rachetée adulte ;
Nous étions heureux jusqu'à ce jour du 13 juin 2003 ou ARSENE nous a quitté, ce fut un choc énorme.
Il n'avait que 4 ans, nous trouvions cela injuste. 
Alors nous sommes allés chercher UGUY, petit masque noir, car j'étais inconsolable.
ARSENE a laissé un grand vide en nous quittant, alors UGUY comble ce vide mais ne sera jamais comme ARSENE, il sera UGUY.

Hommage à Noche

Tu es enfin partie rejoindre ton Grand Copain ARSENE, il te manquait tellement, 
Après son départ, tu n'as plus été la même.
Comme tu étais triste ma mémère, tu n'avais plus ta joie de vivre.
Alors la maladie a pris le dessus et t'a très vite emportée.
Et je sais maintenant que tu as retrouv√© celui pour qui tu vivais. 
Tu nous manques ma MEMERE.

Hommage à Joy

 

Tu es parti si rapidement mon pépère, après 11 ans d'amour et de gentillesse..
Tu as été un ROTTWEILLER FORMIDABLE.
Une seule personne comptait pour toi : TON MAITRE, avec qui tu as "travaillé" pendant cinq ans en ring, ce qui ne t'as pas rendu agressif pour autant, contrairement à ce que pensent
les gens qui n'y connaissent rien. 
Ta petite maitresse est arriv√©e, et tu l'as toujours surveill√©e, prot√©g√©e, et ador√©e. 
Tu sais mon p√©p√®re, depuis que tu nous √† quitt√© ton ma√ģtre parle de toi sans arr√™t,
il se remet difficilement de ton absence.
Nous ne t'oublierons JAMAIS mon JOY, tu as tellement compté pour nous.

Hommage à Oriza

 

Ma ORIZA tu es partie un 13 juin, comme mon premier dogue.
J'aurais tellement voulu te garder plus longtemps.
Quand tu es arrivée chez nous, tu avais 3 ans, et mon grand regret fut de ne pas t'avoir eue chiot, car tu avais tout pour me plaire : ton caractère, ta morphologie, ton tempérament.

Nous étions inséparables toutes les deux, tu me suivais partout. Ton absence me pèse ma mémère, ta fille est à la maison, alors je me console en me disant que tu ne m'a pas quittée complètement.

Hommage à mon Cougan

 

Mon petit père, tu as quitté la maison à 2 mois. Je pensais t'avoir trouvé une bonne famille,
tu n'étais pas loin de chez nous et j'en étais contente.
Je te voyais régulièrement, recevais souvent des photos, mais tu as grandit, tu as pris du caractère.
J'ai pourtant conseillé tes maitres très souvent sur ton éducation, et pour qui pour quoi mon bonhomme, tes maitres t'ont fait euthanasier à 10 mois, je ne m'en remet pas.
CES MONSTRES n'ont pas eu la franchise de me l'annoncer au téléphone, ils m'ont envoyé un courrier m'expliquant leur geste.

J'√©tais d√©sesp√©r√©e, mais pourquoi ne m'ont-il pas pr√©venu de leur intention √† ton √©gard ?

Je t'aurais sauvé la vie mon COUGAN. Ils ne t'ont laissé aucune chance, alors je m'excuse mon petit père de t'avoir confié à cette famille sans coeur, et je les maudits pour ce qu'il t'ont fait.
JE NE T'OUBLIERAIS JAMAIS MON COUGAN

Hommage a Tizzy Ouzou

 

Ma titi, tu venais d'avoir cinq ans lorsque ce foutu cancer t'a emporté.
Nous ne te verrons pas vieillir à notre grand regret.
Quel amour de dogue tu étais, une maman extraordinaire avec tes bébés.
Ta présence avec nous ne fut que du bohneur.
Ton fils ARSENE, 
qui est resté vivre chez nous, est devenu champion IB. Merci ma puce de nous avoir fait UN SI JOLI MASQUE NOIR.

Hommage à Tesa

 

Tu nous as quittés si brusquement ma TESA, tu allais avoir 8 ans.
Nous t'avions adopt√© √† l'age de deux ans, et tu n'avais connu que la vie de chenil. Je savais que tu n'√©tais pas heureuse. Quand ton ma√ģtre nous √† dit qu'il ne voulait plus de toi, je suis tout de suite all√©e te chercher. Quelle gentille m√©m√®re tu √©tais. Tu t'es parfaitement adapt√©e √† ta vie de famille et aux promenades, tu n'as jamais eu de chiots mais qu'importe, tu avais largement ta place chez nous.
Tu nous manques ma puce.

 

Hommage à Victoire

 

Ma Victoire, tu nous as quitt√©s √† 6 ans et demi, bien trop t√īt. Tu es tomb√©e malade et l'incomp√©tance d'un v√©to √† fait que tu as souffert pendant trois semaines. Lorsque nous avons enfin trouv√© ce dont tu souffrais, il √©tait trop tard. Je ne dis pas que l'on aurait p√Ľ te gu√©rir mais nous ne t'aurions pas laiss√© souffrir de cette fa√ßon.
Ta fille EAURIZA est restée à la maison, elle est superbe.
 Tu nous manques ma puce.

Hommage à Big Mama

 

BIG MAMA, tu portais bien ton nom.
 Tu √©tais un amour de chienne, et la vie ne t'a pas fait de cadeau. Tu nous as quitt√©s √† 4 ans et demi, bien trop t√īt.

On avait tellement besoin de toi.
Tu as été pleinement heureuse parmi nous, tu adorais tes promenades et tes baignades dans l'étang. Tu as été une super maman. Quel regret de ne pas avoir gardé un de tes chiots. Nous ne pensions pas te perdre aussi rapidement ma puce.
Brook, ta grande copine, a mal vécu ton absence, Vous avez grandi ensemble, aussi proches toutes les deux et aussi différentes l'une que l'autre.
Nous ne t'oublierons pas ma BIG MAMA

Hommage à Prune

 

Tu m'a quittée à 13 ans. J'aurais tellement aimé t'avoir près de moi plus longtemps. Comme je t'aimais ma Prune. Nous étions inséparables toutes les deux. Tu ne pouvais pas te passer de ma présence. Tu ne prenais pas de place à la maison, mais tu laisses un vide immense dans mon coeur, car tu étais ma chouchoute et tu le savais. Toi qui n'étais qu'un petit batard tu m'a comblée de bonheur. Tu m'as marquée à jamais ma petite Prune.